STORIA DEI GIOCHI DELLE ISOLE

 

L’idea di creare i Giochi delle Isole come strumento di integrazione tra i giovani venne in mente già nel 1989 a Pierre Santoni, presidente del Comitato Regionale Olimpico e Sportivo della Corsica. Solo nell’aprile 1997, con l’aiuto dei membri fondatori, la sua idea prese corpo e nel giugno dello stesso anno si svolse la I edizione dei Giochi: ovviamente fu scelta come isola ospitante la “patria” del fondatore, ovvero la Corsica e oltre all’isola francese parteciparono soltanto Madera, Sicilia e Sardegna con l’aggiunta della Liguria (partecipante in rappresentanza delle origini liguri dell’isola di San Pietro). Nell’ottobre 1997 a Funchal, nell’isola di Madera, fu stabilito il calendario annuale dei giochi, che sanciva le sedi ospitanti fino all’edizione del 2004: la II edizione si sarebbe svolta ancora in Corsica poi Sicilia (1999), Madeira (2000), Baleari (2001), Sardegna (2002), Azzorre (2003) e Canarie (2004). Nel febbraio 1998 ad Ajaccio in Corsica venne creato ufficialmente il Comitato d’Organizzazione dei Giochi delle Isole (COJI) composto dalle isole Azzorre, Baleari, Canarie, Corsica, Madeira, Malta, Sardegna e Sicilia, con l’adozione dello Statuto e del Regolamento Interno.

Nel 2000 aderirono al COJI le isole di Capo Verde (prima isola non europea) e Creta. Nel 2001 invece entrarono a far parte del Comitato anche le isole di Corfù e di Martinica. Nell’ottobre 2001 Juan Antonio Samaranch venne nominato Presidente d’onore del COJI ed entrò a farne parte anche l’isola di Guadalupa. L’edizione 2005 venne assegnata a Creta e quella del 2006 a Martinica: quest’ultima rinuncierà e l’edizione sarà affidata alla Sicilia.

Nel 2002 si registra l’adesione ai Giochi delle isole di Wight, Riunione e Mayotte.

HISTORIE DES JEUX DES ILES

L’idée de créer les Jeux des Îles comme instrument d’intégration pour les jeunes fut pensée en 1989 par Pierre Santoni, qui est le président du Comité Régional Olympique et Sportif de la Corse.

Seulement en avril 1997, avec l’aide des membres fondateurs, son idée fut réalisée et en juin de la même année il se déroula La I édition des Jeux: l’île d’accueil fut évidemment la “patrie” du fondateur c’est-à-dire la Corse et en plus de cette dernière participaient l’Île de Madère, la Sicile, la Sardaigne et la Ligurie qui représentait les origines ligures de l’île de Saint Pietro.

Dans l’octobre 1997 à Funchal, dans l’île de Madère, il fut établi le calendrier annuel des jeux portant les lieux d’accueil jusqu’à l’édition du 2004: la IIème édition se serait encore déroulée en Corse, puis en Sicile (1999), à Madère (2000), dans les Baléares (2001), en Sardaigne (2002), en suite dans les Açores (2003) et enfin aux Canaries (2004).

En février 1998 à Ajaccio en Corse fut crée officiellement le Comité d’Organisation des Jeux des Îles (COJI) composé par les îles Açores, les Baléares,les Canaries, la Corse, Madère, Malte, la Sardaigne et la Sicile, avec l’adoption du Statut et du Règlement Interne. En 2000 les îles de Cap-Vert (première île non européenne) et Crète devinrent membres du COJI .

En 2001 aussi les îles de Corfou et de la Martinique entrèrent à faire partie du Comité Dans l’octobre 2001 Juan Antonio Samaranch vint nommé Président d’honneur du COJI et il entra à faire partie du Comité aussi l’île de la Guadeloupe.

L’édition 2005 fut assignée à Crète et celle du 2006 à la Martinique qui renoncera et l’édition fut confiée à la Sicile.

En 2002 il y a eu l’adhésion aux Jeux des îles de la part de Wight, de la Réunion et de Mayotte.

Le 2004 fut l’année de l’adhésion de l’île de Jersey, lorsqu’en 2006 l’île croate de Curzola et l’Île italienne de l’Elbe devinrent également membres.

L’ Elbe aurait dû recevoir l’édition du 2009 mais il renonça, puis il réessaya en le 2013 mais elle abandonnée pour manque de fonds et pour cela telle édition fut organisée à Ajaccio.

Elle fut invitée à réessayer en 2014 mais à nouveau ce ne fut pas l’île toscane à recevoir les Jeux, et après le renoncement de la Sardaigne, pour ne pas interrompre la cadence annuelle qui depuis toujours a marqué la manifestation, fut Pierre Santoni à vouloir encore une fois l’édition, pour la deuxième.

Pendant le 2015 la manifestation se déplace vers les Açores, en 2016 c’est le tour des Îles Baléares et enfin en 2017 l’événement se déroule en Martinique.

Utilizzando il sito, accetti l'utilizzo dei cookie da parte nostra. maggiori informazioni

Questo sito utilizza i cookie per fornire la migliore esperienza di navigazione possibile. Continuando a utilizzare questo sito senza modificare le impostazioni dei cookie o cliccando su "Accetta" permetti il loro utilizzo.

Chiudi